Les ports de Béjaïa et de Skikda ont participé au 1er Forum des ports méditerranéens qui s’est déroulé les 29 et 30 novembre 2016 à la « Villa Méditerranée » à Marseille et organisé par Intermed Gateways, en coopération avec le secrétariat de l’Union pour la Méditerranée. 

Cet important événement, baptisé Medports Forum, qui a réuni plus de 80 personnes, représentant les autorités portuaires de 25 ports de la région euro-méditerranéenne et des spécialistes du domaine, avait pour principaux objectifs la coopération et le développement de l’activité en méditerranée, considérée comme nœud stratégique de toutes les routes maritimes.

Cette rencontre a permis aux participants d’échanger idées et expériences dans le domaine de la logistique et du transport maritime et de lancer une réflexion autour du projet de création d’un organisme qui œuvrera pour la promotion des ports de la méditerranée.

L’ambition étant de faire de la méditerranée la future place forte du commerce mondial, la création de cette alliance entre les acteurs des rives européennes, moyen-orientales et africaines est la condition sine qua none pour prétendre notamment concurrencer les ports d’Anvers et de Rotterdam.

Le wali de BéjaiaC’est en présence des cadres dirigeants du port de Béjaïa, des cadres de la Wilaya, du Directeur Général de la SNTF, des responsables des services de Douanes et de la PAF, que le premier magistrat de la Wilaya de Béjaïa, Monsieur OULED SALAH Zitouni, a procédé jeudi 4 août 2016, à l’inauguration de la liaison ferroviaire entre le port de Béjaïa et la zone logistique extra-portuaire de TIXTER, dans la Wilaya de Bordj Bou-Arréridj.

 

 

Lors de ce premier convoyage, qui sera régulier, quinze wagons de conteneurs de 40 pieds, ont été transférés vers TIXTER. Ce nombre sera revu à la hausse, avec la mise en circulation d’un deuxième train, dans un avenir proche.

 

 

Avec la création de cette plateforme logistique multimodale, permettant le transfert rail/route de containers portuaires, l’Entreprise Portuaire de Béjaïa ouvre de nouveaux horizons économiques au port de Béjaïa et par extension à toute la région des hauts-plateaux et des Wilayas limitrophes.